Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 11:09
La presse quotidienne locale a fait des titres hallucinants suite à la manif des anti nucléaire de Nancy.
A lire les articles diffusés, la ville aurait été mise à sac par une poignée d'encagoulés.
Et cela aurait suscité un débat sur l'insécurité à Nancy.
Bon, on sait vers quoi on va, multiplication des caméras de surveillance et tout le toutim de 1984.
Et bien sûr criminalisation de toute action militante.
Il suffira bientôt de défiler pour risquer de se faire arrêter comme dans une dictature.
Nous n'en sommes plus très loin.
Ensuite ça sera les arrestations à domicile au petit matin pendant que les bons bourgeois se diront
qu'ils ne risquent rien, ils n'ont rien fait, eux.
Et quand ils s'apercevront qu'ils se sont fait des illusions il n'y aura plus personnt pour s'indigner.
Lire le témoignage ci-dessous :

Déferlement de violence à Nancy
Témoignage d'un militant sur une action et sur ce qu'en dit la presse:
Dimanche une opération "tagage" pacifique a eu lieu dans les rues de 
Nancy
Voici les liens sur les articles de presse:
http://www.loractu.fr/nancy/7767-a-nancy-deferlement-de-violences-d-un-groupuscule-de-60-individus.html
http://www.estrepublicain.fr/meurthe-et-moselle/2014/09/07/un-samedi-tres-chaud
Il se trouve que j'y étais (en suiveur) et que je n'ai pas vu tout à 
fait la même chose.
Voici les réflexions que cela m'inspire :
1°) Loractu, financé par la pub n'aime évidemment pas que l'on taggue 
les vitrines de ses financeurs potentiels
Quant à l'Est républicain  comme la quasi totalité de la presse 
bourgeoise, c'est  vraiment, pardonnez mais il n'y a pas d'autre mot,  
un immonde torche cul
Déjà il mélange allégrement faits divers et action militante à la même 
et abjecte sauce sécuritaire
Ensuite par des titres choc, il grossit le trait pour scandaliser le 
bon peuple : "EXPLOSION DE VIOLENCE DANS LES RUES"
Je reviendrai sur la manif mais même les faits divers dont il est 
question sont mineurs;
Je connais quelqu'un qui était à ce que l'Est républicain qualifie de 
"RIXE" "impliquant 40 personnes" : la réalité c'est qu'il y avait 
effectivement 40 personnes dehors pour tâcher de calmer 3 excités 
bourrés qui se foutaient sur la g.
La voilà l'explosion de violence à Nancy !
Chaque jour , l'est répu, comme bien d'autres quotidiens de la même 
obédience,  envoie des pelletées d'électeurs au FN pour faire grimper 
ses ventes.
2°) Droite et gauche, dans leur réaction citée par l'Est Républicain,  
font de la surenchère pour savoir qui tiendra le discours le plus proche 
du FN : voir page de l'Est en PJ
Ils utilisent le moindre évènement et instrumentalisent ici une 
manifestation pour justifier les caméras de surveillance, des flics en 
plus , des arrêtés anti mendicités etc...
J'ai beaucoup d'amis qui vivent à Nancy et je peux vous dire qu'il n' y 
a pas un  mot de vrai dans tout ça.
C'est bien plus calme qu'il y a 20 ans et tout le monde le sait.
Ces gens sont à vomir tellement ils mentent: j'espère désormais 
sincèrement qu'aux futures élections, on s'abstiendra tous ! Plus on 
sera nombreux à le faire, moins ils auront le pouvoir de nous prendre 
pour des cons et de nous traiter comme de la bouse. J'en suis là !!
3°) Sur la manifstation elle même : impressionnante il est vrai ! Des 
pétards qui faisaient beaucoup de bruit, le "tout en noir" et des cibles 
"agressées" par tags ( banques, EDF, grosses boîtes capitalistes comme 
orange)
Nous autres les vieux ( et même certains jeunes) on n'a pas l'habitude, 
on est davantage du genre chaînes humaines bizounours ou petits défilés 
plan plan et on peut  effectivement se sentir mal à l'aise, pas de 
raison de le nier.
Mais au final le résultat est là, une grande visibilité et pourr les 
dégâts par contre : néant !  Dès ce lundi matin,  tout est déjà effacé, 
tags et peinturlurages. Nancy n'est pas un champ de ruines loin s'en 
faut!
Perso j'ai trouvé la symbolique excellente quand j'ai vu l'imposante 
façade d'EDF "éteinte"  car entièrement recouverte de peinture noire . 
Quel affront insupportable pour les suppôts de l'énergie meurtrière 
qu'est le nucléaire.
Ca c'est sûr qu'on n'est pas passés inaperçus, que les gens étaient 
stupéfaits et réagissaient, d'une façon ou d'une autre.
Alors contre productif ? mauvaise image du militantisme ? Je ne le 
crois pas. Et quand bien même !
Bien que me contentant de suivre sans participer, j'ai admiré la 
détermination des jeunes cagoulés et je les soutiens à 100 % .
Et quand bien même y aurait-il eu des dégâts les aurais je soutenu de 
la même façon.
Que seraient quelques carreaux cassés par rapport à l'étendue de 
l'abjection du nucléaire et de ses déchets ?
Et ces jeunes,  voyant que la rébellion ultra pacifique et très 
institutionnelle de leurs aînés n'aboutit à rien ne sont-ils pas 
conduits tout naturellement, par le mépris des autorités, à cette 
radicalisation.
Enfin radicalisation...c'ets quand même pas les révolutions arabes. Je 
dirais presque hélas, vu le monde qu'ils nous préparent.
Quant aux cagoules qui posent problème, elles sont nécessaires ! le 
moindre tag est aujourd'hui puni de 5 à 10000 € d'amende.
Ces jeunes sont parfaitement organisés,  hyper respectueux des diverses 
sensibilités, protègent les non cagoulés comme moi qui ne risquent rien 
car on en peut nous accuser d'avoir lancé de la peinture ou tagué.
Et ils marquent les esprits. D'une façon différente de la nôtre mais à 
mon avis complémentaire.
Celui à qui ce type d'action ne plaît pas peut rester chez lui. Mais 
certains seront séduits par ce genre d'action spectaculaire, d'autres 
par nos chaînes bizounours et nos manifs plan plan.
Bref surtout ne nous condamnons pas mutuellement, nous luttons tous 
pour la même chose (la sauvegarde de la planète et de l'humanité) mais 
nous ne sommes pas tous les mêmes.
Vive la lutte sous toutes ses formes
Une seule limite : pas d'atteinte aux personnes. Et ces jeunes la 
respectent.
Mettez vos torchons journalistiques au feu et venez voir par vous 
mêmes.
Un militant enthousiaste de ces nouvelles formes de résistance.
  
Repost 0
Published by NPA-COMMERCY - dans actions terrain
commenter cet article
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 11:03

L'événement important de cette dernière fin de semaine se tenait au Grand Sauvoy à Maxéville pour le 150ème anniversaire de la création de la première internationale ouvrière. Il y avait ce qu'il faut comme installations pour organiser débats, colloque et conférences.

On a évoqué l'histoire du syndicalisme, l'actualité des luttes dans le monde, on a projeté des films donné des concerts de chants révolutionnaires ou de musiques plus locales. Ajoutons les salons du livres et les divers stands de restauration dont celui qui proposait de la nourriture vegan, animé par les copains anars. Précisons pour ces derniers que tout était bien organisé et que leur caisse était bien mieux gérée que celle de l'UMP.

P5270034

 

En ce moment ont lieu des luttes qui ne sont pas symboliques mais cruciales. Ce qui se passe à la SNCF est caractéristique du mouvement opéré depuis des années par les politiques en association avec le monde de la finance. 

En clair et pour faire court, à la SNCF on sépare la partie circulante de la partie infrastructures, c'est à dire d'un côté celle qui raporte du fric de celle qui en coûte. Et devinez qui va s'emparer de ce qui rapporte ? Le privé bien sûr. Et on est une fois de plus dans cette logique de socialisation des pertes et de privatisation des profits. 

Voilà ce qui fait qu'on pourra toujours réduire les dépenses publiques, les déficits ne pourront que s'accentuer puisque les sources de fric sont données aux rentiers du privé.

Même avec zéro fonctionnaire, zéro école, hôpital, des péages sur les plus petites routes, vos impôts continueront à augmenter de façon impitoyable et les déficits continueront à se creuser. Les montagnes de fric continueront à s'élever dans les paradis fiscaux. A moins que... Mais là je ne peux pas changer les choses tout seul. Quand le fruit sera mûr, il tombera.

Avec cette réforme, si elle passe, vous paierez deux fois votre trajet en train. Une fois pour le billet et une deuxième fois en impôts. Et ne croyez pas que le prix du billet va baisser puisqu'il faudra engraisser des actionnaires.

 

Les intermittents n'ont pas l'intention de lâcher le morceau non plus. Ce qui commence à devenir intéressant c'est que les divers mouvements sociaux se rencontrent et s'allient. Là ça risque de devenir intéressant. Parce qu'on peut se retrouver avec l'ensemble du pays dans la rue sauf les quelques % qui vont faire dans leurs culottes. Ce n'est qu'une question de rapports de forces qui peuvent s'inverser du jour au lendemain, il suffit simplement d'une prise de conscience collective. Et ces Français qu'on croyait résignés, désespérés, lassés, peuvent devenir méconnaissables. Quand on a connu mai 68 on ressent la chose de la manière suivante : on aurait envie de comparer nos dirigeants politiques ou patronaux à quelqu'un qui se promène dans un dépôt de carburant plein de fuites avec la cigarette au bec.

En attendant là aussi nous sommes tous concernés. L'attaque des systèmes particuliers rend inévitable la mise à mal des systèmes de protection de l'ensemble du monde du travail.

 

Bon, j'ai encore d'autres choses à dire mais cela fera l'objet d'un prochain article. Vous pouvez patienter jusque là ?

Repost 0
Published by NPA-COMMERCY - dans actions terrain
commenter cet article
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 11:49

Aujourd'hui le blog a cinq ans. Je parlais de quoi il y a cinq ans ?

Je faisais le compte rendu de la manif du 19 mars à Bar le Duc pour défendre la retraite à 60 ans. 

Et voilà, depuis cette mesure assassine est passée dans les textes et on en a eu une autre de la part du président socialiste qui a succédé à Sarkozy.

Il en a passé des manifestant sur les ponts depuis lors et la situation a continué de se dégrader. Et c'est loin d'être fini.

Une fois passées les élections municipales, en avril, Hollande va annoncer la douloureuse. Et les Français vont comprendre qu'ils ont mangé leur pain blanc.

La manifestation du 18 mars a rassemblé une centaine de personnes, essentiellement des syndicalistes, il y a certainement une crise de confiance vis à vis du mouvement syndical pour que ça ne soit plus que ceux qui sont blanchis sous le harnais qui répondent présents. Et il faut noter aussi l'absence des syndicats qui font fumer les stylos, ça fait du monde en moins. Ceux-ci ne devront pas se plaindre s'ils perdent des cotisants. Ils ne se sentent pas assez soutenus par la base peu nombreuse dans les mouvements, les salariés sont déçus par leurs syndicats. C'est le cercle vicieux.

Et on en revient aux avancées sociales qui sont très majoritairement obtenues quand les syndicats sont débordés par leurs bases. Le rôle des syndicats est-il de faire cesser les grèves ? De les organiser sous forme de journées d'action isolées lorsque l'exaspération des salariés est au plus haut sur l'échelle de Richter afin de la canaliser ?  C'est ce qu'on m'a toujours dit en tout cas et cela se vérifie. Entre les directions syndicales et la base on a un haut et un bas clergé, c'est tout.

Bon on n'a pas fini de manifester, de tracter et de coller, de faire des réunions-bouffe entre militants et ce qui est encourageant c'est de voir arriver des jeunes pour assurer la relève parce que la bagarre n'est pas près de se terminer.

576943 3775785673238 777707906 n
Repost 0
Published by NPA-COMMERCY - dans actions terrain
commenter cet article
14 mars 2014 5 14 /03 /mars /2014 10:16

Pas besoin d'être une armée pour tracter à Commercy. A partir de quatre on peut faire du bon boulot. 

Là il s'agissait de distribuer notre petit journal, le premier exemplaire de LA GRAINE. Ce petit fanzine gratuit traite de l'actualité sociale et environnementale du sud meusien. Par qui est-il préparé ? Par n'importe quelle personne sensibilisée aux problèmes évoqués ci-dessus. Si quelque chose vous tient à coeur ou si vous voulez parler d'un problème local, vous pouvez nous rejoindre grâce aux coordonnées fournies par ce blog. Ce blog en parle parce qu'il y a des membres du NPA qui participent à cette parution.

Nous avions de trois couleurs : des roses pour les filles, des bleus pour les garçons et des blancs pour les autres (humour).

Des militants anti nucléaire et syndicaux font aussi partie de ce groupe qui se veut oecuménique (allelouia).

C'est toujours intéressant un tractage. Par les rencontres on découvre différentes façons de voir les choses, la plupart à travers la petite lucarne, la télévision qui fait le formatage des cerveaux de la population.

Les réflexions qui nous sont servies nous font rire parce que c'est mieux que d'en pleurer.

En parlant des déchets nucléaires :

-faut bien en faire quelque chose puisqu'ils sont là ! 

(et nous répondons qu'il faut s'en occuper, pas les enterrer. Vous mettez la poussière sous le tapis chez vous ?)

-moi je suis d'accord avec vous sur tout. Faut les virer !

-les déchets ?

-non, les bougnoules ! C'est eux qu'ils faut enterrer ! Faut bien en faire quelque chose puisqu'ils sont là !

Et oui, ça craint dans le coin.

-Vous n'avez qu'à vous présenter, ça vous donnerait une légitimité pour tracter (donc seuls les élus ont le droit de tracter).

Beaucoup pensent que les déchets sont déjà là. On s'aperçoit que la population est très mal informée et que nous avons un travail de titan à faire pour rattraper cette situation. Les belles publications de l'Andra sur papier glacé ne suffisent visiblement pas ou bien elles égarent leurs lecteurs.

Par contre il y a du monde pour lequel on en est à se demander si on peut encore faire quelque chose pour eux.

Ce qui ne les tue pas les rend plus cons.

480309 344720735616359 236622023 n

Repost 0
Published by NPA-COMMERCY - dans actions terrain
commenter cet article
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 21:11

Comme prévu, avec la coordination Stop Bure nous avons effectué une action de communication à Void en Meuse. Cette d'action s'intitulait : "Des transports atomiques très discrets". Il s'agissait essentiellement d'une distribution de tracts sur la route qui mène vers le site de transit des matières radio actives, dans le but d'informer une population ignorante de ce fait qui dure depuis le début de l'année.

La problématique évoquée était la suivante :

Dans le plus grand secret s'est installée, à Void-Vacon dans la Meuse, une plate-forme logistique sur laquelle stationnent des camions transportant des matières radioactives.

 Où vont-ils? D'où viennent-ils ? Quels sont les risques réels?

Cette opération fait suite à une réunion publique qui s'était tenue à Pagny sur Meuse faute d'obtenir une salle à Void.

Des articles sont parus dans la presse locale samedi et dimanche, je vous invite à les consulter sur le site de l'Est Républicain (je respecte les droits d'auteur).

Il n'y a pas eu d'incident notoire, les passants nous ont fait un bon accueil.

PB126231

 

L'après midi à Nancy avait lieu un défilé contre le racisme. Des militants (Front de Gauche ?) ont entonné la Marseillaise au cours du défilé ce que j'estime être un grand manque de finesse quand on connaît les paroles de ce chant guerrier. 

Enfin c'est toujours intéressant de retrouver des camarades militants dont on ne sait pas toujours dans quelle organisation ils agissent mais qu'on sait du bon côté, celui qui réclame LA justice contre les inégalités de traitement, de droits, de moyens de vivre. Ceux qui sont contre les discriminations, contre l'écrasement du faible par le fort, etc...

On retrouve une vraie chaleur humaine, la joie de vivre mêlée de compassion. Des personnes animées par de vrais sentiments humains, sans calculs, sans ambition personnelle.

PB126243
Repost 0
Published by NPA-COMMERCY - dans actions terrain
commenter cet article
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 21:52

Photo-0007

Imaginez que nous avons défilé derrière ces beaux messieurs à écharpes tricolores. Des gens qui soutiennent ce système mortifère qui est la cause de la fermeture annoncée ou crainte de l'usine Sodetal à Tronville en Barrois.

C'est grandiose, ces gens là (faut vous dire monsieur...) défilent pour protester contre le résultat de leur politique.

Cela a quelque chose de schizophrénique. En même temps, les voir défiler, ces gens de droite (je compte ceux du PS avec bien sur) aux côtés de la CGT a un petit côté qui pourrait paraître étrange pour qui ne connaît pas les moeurs des politiques qui pourraient s'allier avec le diable pour assurer leur réélection. 

Serrer les poings dans ses poches quand on entend annoncer qu'on a évité le pire. Plus de 300 familles vont faire le grand plongeon dans la misère et des clowns même pas drôles clament qu'on a évité le pire.

Nous avons manifesté notre différence de point de vue en manifestant au passage de ces messieurs aux cris de "Pompiers pyromanes !" Une manif dans la manif, quoi ! Et comme les sonos des syndicats crachaient un max, nous avons à peine été entendus mais il fallait le faire. Ca évite les ulcères à l'estomac et nous montrons que nous savons rester debout dans ce genre de circonstance glauque.

Bon, les comités meusiens soutiennent les salariés de Sodetal, dans leur lutte ils nous trouveront à leurs côtés, voilà le message que nous faisions passer.

Photo-0008

Repost 0
Published by NPA-COMMERCY - dans actions terrain
commenter cet article
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 10:24

J'ai bien aimé cette manif parce qu'elle m'a donné une occasion magnifique pour entretenir mon niveau d'Allemand. Ne soyons pas mauvaise langue, il y avait aussi des Français. Faut les comprendre, les Allemands, les Luxembourgeois, QUAND une des deux centrales (Cattenom et Fessenheim) va péter, ils seront aux premières loges et devoir évacuer sa région à cause des conneries d'un voisin, il y a de quoi l'avoir à la caille.

Les Allemands ont simplement rappelé qu'avec les énergies renouvelables, ils créent 4 fois plus d'emplois que nous avec le nucléaire.

Les Luxembourgeois nous ont raffraîchi la mémoire en évoquant leur lutte victorieuse contre le projet de centrale pour Remerschen.

Tiens le Réplo n'en parle pas ce matin, tu m'étonnes Simone ! Ils sont partenaires du nucléaire, quand ça pétera, je vous demande de vous en souvenir. Faut rappeler à ces connards qu'à Tchernobyl il n'y a pas eu besoin d'un tsunami.

P9086182

Actualité :

Orange est le premier à couvrir Paris avec la 4G. FAUX, Depardieu l'a déjà fait en scooter avec 4G d'alcool dans le sang.

 

Retraites :

Après 60 ans on a les années les plus dures pour le travail (sauf pour les politiques) et les plus agréables pour la retraite. 60% des gens qui partent en retraite ne travaillent plus depuis un bail. Vous ne travaillerez pas plus longtemps, par contre le temps passé à tirer la langue et danser devant le buffet va s'étirer indéfiniment.

 

Grèves :

Les méfias avec un bel ensemble titrent sur les perturbations occasionnées ces jours là. C'est comme la météo :

-n'oubliez pas votre parapluie et prenez vos dispositions pour vos transports.

Quant aux enjeux de la mobilisation, ils sont évoqués en tout petit dans un coin comme les limites de couvertures de vos contrats d'assurance.

 

Bon, je m'arrête là parce que je vais encore insulter un chaton. Et comme dit le Zyk, vous râlez parce que je fume et moi je suis bien obligé de supporter les connards que vous désignez à chaque élection.

Amen.

Repost 0
Published by NPA-COMMERCY - dans actions terrain
commenter cet article
11 août 2013 7 11 /08 /août /2013 11:24

Pendant les mois d'été le NPA de Meuse ne reste pas inactif.

Des réunions bbq nous permettent d'échanger nos idées et d'améliorer notre formation.

P7305939

 

Des aides ponctuelles pour ceux qui s'installent en culture maraîchère bio.

P8066046

 

Nous prévoyons de nous retrouver encore lors de rencontres du type bbq. Si vous êtes intéressé(e), contactez-nous par les coordonnées téléphoniques données sur ce blog.

Repost 0
Published by NPA-COMMERCY - dans actions terrain
commenter cet article
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 11:20

Les membres de l'UMP se livrent à la mendicité alors même qu'ils l'interdisent dans les villes où ils sont maires. On peut parier que des aides versées vont se monnayer en places pour les prochaines échéances électorales. En politique les places s'achètent dans les secteurs où on est sûr que la droite va passer. Un con va me dire : et le PS alors ?

-j'ai dit LA DROITE tu sais lire ?

 

Maintenant j'en suis à voir tomber les masques de personnes que je suivais depuis plusieurs années et découvrir des conspirationnistes, des révisionnistes ou des rabatteurs de l'extrême droite ; plus on avance dans la connaissance des différents milieux plus on réalise à quel point on doit faire attention avant de relayer tel ou tel propos ou de mettre en lien un site qui paraît aller dans le bon sens et qui n'est qu'un miroir à alouettes. J'ai ainsi viré quelques liens du blog.

Ce brouillage des pistes entraîne des confusions qui font que certains éditocrates se permettent d'assimiler, d'amalgamer l'extrême gauche avec l'extrême droite.

Sauf que nous, à l'extrême gauche (la gauche tout court en fait) n'avons pas de battes de base ball. Nous avons plutôt l'esprit à jouer à la pétanque : surtout ne pas se précipiter et prendre la mesure de toute chose.

 ECOUTES :

la bourgeoisie de la planète écoute toutes les communications pour savoir où et comment ça va péter et faire face pour maintenir la tête des petites gens sous l'eau. Mais écouter, ça ne sert à rien si on n'est pas capable d'entendre.

RETRAITES :

Dans le journal on a droit au discours de ces batteleurs d'estrades qui prônent la retraite à 65 ans. Mais ces fumiers là n'ont jamais soulevé un parpaing ni fait une gâchée de ciment.

La bourgeoisie est en train de mener la mère de toutes les batailles contre la classe ouvrière.

Elle a viré l'aristocratie avec la Révolution Française (et autres pays...) mais a pris sa place pour être plus dure encore envers le peuple d'en bas.

Tout est devenu héréditaire : le petit Gattaz succède au Medef à Yvan Gattaz du CNPF et c'est partout comme ça, ne parlons même pas du show business.

Une nouvelle aristocratie est en place et a déjà rétabli la corvée annulée par la Révolution en l'appelant "journée de solidarité". Les mots changent, la réalité reste la même, une minorité pose son gros cul sur le reste de la population. Et quand ça devient intenable, tout pète...

Bure :

Les temps ne sont plus à l'affrontement direct mais à une sorte de guérilla. On annonce une permanence pour le projet CIGEO par l'apposition d'une affichette sur le panneau d'information d'une mairie d'un village quasi désert où on voit rouler quelques buissons dans la poussière et quelques coyottes errer entre les poubelles. A l'heure prévue, une trentaine d'opposants se regroupent devant la salle des fêtes avec drapeaux et calicots. On distribue des tracts et donne aux enfants venus en curieux, de jolis autocollants pour mettre sur la voiture de papa. C'est la guerre de l'information, il faut avoir des guetteurs, des transmetteurs, des chauffeurs disponibles et être très mobiles. 

      Les gens qui passaient dans la rue se demandaient ce qui se passait : tiens, une kermesse ? On ne m'a rien dit ? Les réunions d'informations deviennent semi-clandestines.

les photos sont visibles sur l'album Bure2013, c'est les dernières

P7065547
Repost 0
Published by NPA-COMMERCY - dans actions terrain
commenter cet article
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 11:38

Ce matin les chaînes d'info font les sorties des tribunaux. Un violeur-tueur, Bernard Tapie (Pasqua a pris sa retraite), d'autres affaires de moindre importance occupent ces marchands de sensationnel ciblé, de pédagogie des "réformes", de propagande à côté de laquelle celle de l'URSS était du travail de petit joueur.

Les élus locaux opposés au projet d'enfouissement à Bure sont venus à la réunion du débat public de Bar le Duc au hall des brasseries. Plus de 60 000 signatures, ça fait des caisses de papier à déposer sur l'estrade pour les gens qu'on a payés et envoyés afin de remplir cette formalité légale du débat public (sinon ils s'en seraient bien passés).

P6155466

Ils ont pris la parole que leur a aimablement accordée le président de séance.

Le public a accueilli très favorablement leurs déclarations (soyons juste et impartial, pas tout le monde vu qu'il y avait pas mal de monde de l'Andra dans l'assistance plus quelques curieux de bonne foi qui voulaient peut-être s'informer sincèrement). Mais très favorablement, je dirais même avec un enthousiasme communicatif, rendu exubérant par la chaleur tropicale qui régnait dans cet immense hangar. On était trop bien lancé pour s'arrêter, les applaudissement n'en finissaient pas comme dans les réunions de congrès soviétique où celui qui s'arrêtait le premier finissait dans un camp (là c'était pire il aurait dû payer l'apéro).

Non, franchement, dans ce cas là c'était de colère, mêlée de joie collective, du bonheur de retrouver les copains et de l'exprimer ensemble. Et ça a duré... La notion de temps n'avait plus aucune importance d'ailleurs : applaudir pendant des heures, c'est rien à côté des cent millions d'années sans réduction de peine possible que ces gens là promettent à notre mère la terre.

P6155470

Ils essayaient de dire des mots dans un micro (on voyait leurs lèvres bouger), même qu'à un moment j'ai cru percevoir le mot "démocratie", mot qui a perdu toute signification depuis qu'on s'est assis sur le dernier référendum concernant l'Europe). 

Ils essayaient de nous impressionner en nous filmant sous toutes les coutures. Ils nous ont en 3D maintenant ! Nous avons chacun un press-book dont l'importance ferait passer celui de Marilyn Monroe pour celui d'une miss de village de montagne.

A la fin une cloche a dû sonner quelque part annonçant la fin du cours alors la classe a commencé à se disperser très progressivement en scandant des "à jeudi ! à jeudi !".

Il semble que les organisateurs aient l'intention de nous offrir une nouvelle occasion de rigoler jeudi à Nancy (se renseigner sur son site habituel).

Une petite récréation a eu lieu devant le bâtiment et comme c'est la fin de l'année scolaire, on a brûlé les cahiers au milieu de la cour.

P6155477

P6155479

Et ensuite, dans la catégorie on n'en loupe pas une, la visite inopinée de l'inspecteur en la personne de M. Longuet est venue relancer l'enthousiasme des participants qui l'ont même raccompagné jusqu'à la sortie de la place. 

P6155483

Il y avait des moments dans cette rencontre où on sentait comme des provocations mais les personnes présentes ont trop l'esprit positif et une maturité certaine pour ne pas tomber dans les pièges tendus (il y avait une dizaine de cars remplis à ras bord par des gendarmes mobiles prêts à bondir (nous les avons vus repartir quelque temps après).

D'autres images (si vous êtes sages) sont à voir sur l'album Bure-2013.
Repost 0
Published by NPA-COMMERCY - dans actions terrain
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de NPA-COMMERCY
  • : Compte rendu des activités du comité NPA de Commercy (texte et images). Exposé des opinions de ses membres. Débats internes et externes. Dates des prochains rendez vous.
  • Contact

A LA UNE

 

Deutsch

 

English

      Librairie du NPA :

27 rue Taine 75012 Paris

Tel : 01 49 28 52 44

http://la-breche.com/catalog

Le seul geste anti système; méfiez vous des imitations

 le-poing-leve-un-symbole-une-histoire

 BURE : PROCHAIN RENDEZ-VOUS à 

 

Contacts : Burestop 55 : 06 86 74 85 11

Bure Zone Libre : 03 29 45 41 77

EODRA : 06 16 27 14 91

Mirabel Lorraine Nature Environnement : 03 29 75 19 72 et 09 81 98 30 12

      poutou1

http://poutou2012.org/-Portrait

 

 

 

Le droit de la Presse étendu aux blogs par la Cour de cassation (site Rue89) 

 

Une application pour android qui permet d'avertir ses proches si on s'est fait arrêter dans une manif :

https://market.android.com/details?id=us.quadrant2.arrested

 

Producteurs locaux :

  Connaissez-vous Samuel et Nicolas Fromont ?

Maraîchers producteurs en agriculture raisonnée.

Les bons twitts de la semaine  (le coin du geek) :

Ces électeurs de gauche complexés par le #Fhaine qui te disent ils faut les comprendre , comprendre quoi le racisme ? l'antisémitisme ?

Grosse victoire du FN, présent au second tour dans 0,33% des villes.

Depuis un mois il y a UNE GREVE PAR JOUR EN ALLEMAGNE, pour les salaires et les conditions de travail.

"Voter, c'est se choisir un maître."

Élisée RECLUS (1830-1905)

François #Léotard appelle à bâtir un #mur contre le #FrontNational. On espère que cette fois il gardera les #factures de ses travaux.

En écoutant Harlem Désir je me dis qu'une branlée c'est pas suffisant, il en faudra au moins 4 ou 5 pour que ça rentre #FranceInter

Une petite américaine renvoyée de son école pour manque de féminité http://bit.ly/1l6C5ZE 

Propositions UMP contre chômage : Fin des 35H, contrat de travail précaire pour tous et indemnités chômage en baisse http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20130426.OBS7274/l-ump-propose-de-liberer-le-travail-pour-revenir-au-plein-emploi.html …

8 millions de chômeurs en France mais Bruno Le Maire et l'UMP croient encore que c'est par manque de motivation.

suppression de la demi-part pour les veuves, votée sous Sarkozy mais effets douloureux maintenant.

La fortune de L.Bettencourt s'est accrue de 3,4 milliards € entre 2012 & 2013

Le coût annuel du RSA tourne autour de 3,8 milliards €

Des tigres mis à mort pour le plaisir de riches Chinois - Lindépendant.fr http://www.lindependant.fr/2014/03/27/des-tigres-mis-a-mort-pour-le-plaisir-de-riches-chinois,1864388.php …

Parlons du coût du #capital et des #actionnaires ! | RT @Inachi46400 Arrêtez de parler du coût du travail !

De toute façon, à partir du moment où il faut payer un salarié, c'est déjà trop cher... #MEDEFstyle

Lebranchu "les électeurs nous ont dit qu'on donne trop aux patrons" & "nous allons baisser les charges & c'est courageux" #Inter Consternant

Le #FMI a commencé à "aider" l'#Ukraine.

-10 % des effectifs de la fonction publique

gel des retraites et des salaires

hausse du prix du gaz

#DPDA a commencé l'émission sur ..25% de Français voudraient une Dictature 

-À six ans : « Je veux être astronaute ! » 

-À 22 ans : « C’est avec grand enthousiasme que je postule à votre stage non-rémunéré. »

Les arbres morts ne pourrissent pas à Tchernobyl, et c'est un vrai danger | Slate http://www.slate.fr/monde/85211/arbres-pourrissent-pas-tchernobyl-danger-nucléaire …

Le Royaume-Uni gagne 3 pts de PIB sur la France en adoptant le mariage gay à l'unanimité sans manifestations débiles.

La déflation arrive en Espagne. L'Europe sombre, mais nos dirigeants vont continuer comme ça, et encore plus vite.

Libye d'aujourd'hui plus vivable que celle de Khadafi ? L'Irak plus vivable que celui de Saddam ? L'Afghanistan des Talibans ? 3 fois non.

Attention si le #FN gagne dans votre ville, il faudra reculer votre montre de 74 ans. #mainsbrunes

Au moment où Merkel introduit le Smic en Allemagne, le brillant Pascal Lamy prône les petits boulots pourris à la Schröder #lagauche

Savoureuse #anagramme d'Etienne Klein : Les agences de notation ont pour anagramme La conne gestion des A http://www.franceculture.fr/emission-le-monde-selon-etienne-klein-publications-scientifiques-je-publie-donc-je-suis-2014-04-03 …

ARRÊTEZ de prendre le #PS ou #Hollande pour des débiles. Ne sont pas incompétents de Gauche, sont compétents de Droite 

Maison de la résistance à Bure :

 

Prendre contact avec : BZL  Bure Zone Libre

Tel : 03 29 45 41 77

mail : leherissonvengeur@gmail.com

  burezoneblog.overblog.com

 anti-aeroport

 

 

1989 38 1

 

PIAULE EMPLOI2-5-94c48







Chez votre marchand de journaux ou par abonnement, le journal du NPA

A lire absolument, tous les deux mois
siteon0


 

Recherche

Twitter

TWITTER
@commercynpa

FACEBOOK :
commercynpa

Archives

Nous contacter

06 22 05 09 24
claude.kaiser@stopbure.com
parti.commercynpa@laposte.net

Catégories