Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 10:46

A part les religions du livre, il en existe beaucoup d'autres, leur nombre n'est limité que par l'imagination des hommes. Il existe par exemple la secte des adorateurs de l'oignon. Quand vous en mangez un vous commettez un sacrilège pour eux. A tout instant on est forcément dans le blasphème par rapport à une religion existante ou ayant l'intention d'exister.

On a parlé récemment de la validité légale du blasphème en Alsace Moselle où il existe un fossile de texte de loi le concernant, non supprimé à cause de l'annexion allemande. Comment définir légalement le blasphème dans un pays laïque sachant que c'est le religieux seul qui peut en établir les limites, fondées uniquement sur des croyances non vérifiées ni vérifiables ? C'est logiquement et juridiquement impossible.

On voit bien que là où on condamne pour blasphème c'est pour défendre non une religion mais l'ordre établi par les puissants qui dirigent leur pays avec une main de fer. La religion est le principal instrument de leur pouvoir. Ils en financent les excès.

riches

Je me rappelle dans les années soixante on voyait des jeunes en robe de moines, crânes rasés sauf une petite mèche, scander toute la journée "haré krishna !". Des jeunes déboussolés qui ont abandonné leurs études et leur famille pour traîner dans les rues et agitter leur clochette. J'ai encore les livres de Roger Ikor* qui s'est livré à une guerre contre les sectes dont l'une lui a pris son fils. 

Alors quand je vois ce prédicateur barbu s'exclamer que l'on doit faire passer le prophète avant sa propre famille, où est la différence ? Alors là je préfère largement ceux qui agittaient des clochettes, ils étaient moins dangereux. 

Pourquoi ces musulmans qui se disent d'une religion de paix et de tolérance ne prononcent jamais de condamnation contre ceux qui en leur nom égorgent des centaines d'innocents au Nigéria ou en Irak ? Je n'ai pas lu un seul commentaire là-dessus sur les réseaux sociaux. Non, quand ils s'émeuvent c'est contre des dessins. Je sais qu'il ne faut pas mettre tous les musulmans dans le même sac. Ils sont comme nous : quand ils pratiquent c'est sereinement et le plus souvent aussi de façon festive. Et puis hélas comme pour les cathos il y en a qui ne sont plus sur le message d'amour initial mais plutôt dans la haine des autres.

Vu de l'extérieur par des personnes peu instruites, ce monde paraît inquiétant tant qu'il condamne des dessins AVANT (ou plutôt que) de condamner des égorgements de masse. 

Je sais très bien que les manifestations dans les pays musulmans sont manipulées, que la masse des gens s'en foutent, leur préoccupation première est de se procurer de quoi BOUFFER. Donc en les incitant à s'énerver on cherche à leur faire oublier leur misère et que les révolutions du printemps arabe n'ont pas changé grand chose. On assiste à un retour de bâton religieux en désignant des boucs émissaires.

En attendant il reste pour moi une certitude (j'en suis bardé, je suis un mec hyper borné) :

la liberté d'expression n'est pas négociable, elle EST, tant qu'elle ne consiste pas en propos visant à dénigrer des personnes pour leurs appartenances. Là je vise Dieudonné qui s'en prend aux Juifs. Comme les musulmans, les Juifs ne sont pas à mettre tous dans le même sac. Il y en a beaucoup dans le monde qui condamnent la politique d'Israel. 

Ils ont brûlé des drapeaux d'Israel. J'attends de voir des musulmans brûler des drapeaux de Daech.  

*Roger Ikor : La tête du poisson (Albin Michel) Je porte plainte (Le Livre de Poche).

Partager cet article

Repost 0
Published by NPA-COMMERCY
commenter cet article

commentaires

KAISER claude 17/01/2015 14:38

Ok avec presque tout ce que tu dis. Marre d'être taxé d'islamophobie ou d'antisémitisme chaque fois qu'on critique la religion!

J'ai cependant un désaccord avec toi sur le fait que les révolutions arabes n'auraient servi à rien

Ci-dessous un texte d'un camarade grand connaisseur des pays arabes et qui fait le parallèle avec les attentats contre Charlie:

Quel beau dimanche !


Je suis allé manifester à Perpignan ce dimanche - hasard des déplacements – et franchement, j'ai passé un magnifique moment, qui reste encore présent en moi aujourd'hui et le restera longtemps, je
pense.

Du coup, comme le beau tract de Fédération CGT de l'imprimerie ci-joint, sorti le soir du 11/01, je me demande comment faire pour que ce soit tous les jours dimanche.



En fait, je crois que c'est beaucoup dans la tête. Il y a énormément de choses à dire, décrire, interpréter, déceler et comprendre sur le formidable mouvement de dimanche et des jours précédents.
Il a été extrêmement massif, le plus massif peut-être en France pour le XXIème et XXème siècle, extrêmement varié, divers, riche, instructif et a eu et aura encore des répercussions dans de
nombreux pays du monde. En revenant de la manifestation, je me suis précipité sur mon ordinateur pour voir les nouvelles, ce que disait l'extrême gauche qui est ma famille et là, ça a été la douche
froide.

Chose étonnante, j'ai vu très peu de choses pour comprendre ce mouvement. Un peu comme si le cœur et la tête n'étaient pas prêts à accueillir avec joie ce mouvement. Comme s'il n'y avait pas de
place pour lui dans les esprits, qu'il dérangeait un espèce de train-train, de prêt à penser, d'idées reçues, comme s'il venait bousculer un espèce de pessimisme « d'habitude ». Par contre le
nombre d'analyses, non pas sur ce que pensaient et faisaient ceux d'en bas, mais sur les manipulations, les détournements, les utilisations, les points de vue de ceux d'en haut, pour dire les
limites de ce mouvement, souligner ce qu'il y avait de négatif, ça pullule.

Ça allait du Charlie Hebdo, journal raciste, islamophobe à un mouvement de rue « minoritaire » (oui, j'ai lu ça, il y avait plus de gens contre le mouvement que pour !!!), des journalistes qui
seraient responsables de ce qui leur arrivait du fait de leurs attaques incessantes contre l'islam ; des « Je ne suis pas Charlie » pour décrire les responsabilités et les horreurs des présidents
et dictateurs présents ; on a eu bien raison de ne pas manifester ; de toute façon c'est récupéré ; on va avoir un « patriot act » ; il y a une vague d'attentats racistes ; une déferlante d'extrême
droite ; le fascisme est à nos portes ; et au fond - pour ceux qui s'intéressaient quand même un peu à ces manifestants - ils n'étaient au mieux qu'humanistes (et même j'ai pu lire que certains
manifestants étaient racistes ou ambigus), ce n'étaient que des classe moyennes, il n'y avait pas de musulmans, le silence était imposé dans ces manifs, l'extrême gauche ne pouvait même pas s'y
exprimer, on était censurés... et puis ce n'était qu'une émotion superficielle vite récupérée par les gouvernants, etc, etc, etc, etc...

Bref, je me suis dit heureusement que la masse des gens, très majoritairement de gauche, qui sont allés manifester ce jour-là, et qui étaient très heureux et fiers de ce qu'ils avaient fait, ne
lisent pas ce qu'écrit l'extrême gauche !

Pourtant, c'était une manifestation taillée sur mesure pour l'extrême gauche.
En voyant ces mille critiques, ces bouderies, cette hostilité à ce mouvement, ce sont les souvenirs quand à l’accueil des révolutions tunisiennes et égyptiennes qui sont remontées (je précise tout
de suite que je fais la différence entre la nature de ce mouvement et ces révolutions). Je me souviens des difficultés à faire admettre, accepter qu'on avait là des révolutions. Certains n'ont
d'ailleurs toujours pas remarqué qu'il s'était passé quelque chose là-bas, et d'autres n'ont toujours pas accepté, et s'empressent dès qu'il y a un recul, pour dire « vous voyez, on vous l'avait
bien dit, ça ne pouvait pas durer, ça ne pouvait qu'échouer ». Pour eux, ce n'étaient que des émeutes, puis de grandes émeutes, mais que des émeutes, ça ne durerait pas, ce n'était que tunisien au
début, ça ne s'étendrait pas, et puis avec l'Egypte, ça ne s'étendrait pas au monde arabe, et puis quand il y a une «l'hiver islamiste», ah, on vous l'avait bien dit, et quand la révolution a
chassé Morsi, silence, puis avec la dictature militaire, à nouveau « on vous l'avait bien dit »... Quand il y a une nouvelle vague révolutionnaire, ils se taisent ou disent que j'exagère quand
j'écris un article. Mais quand il y a des informations négatives, ils se précipitent dessus, comme si ça les confortait, ne vérifient rien, gobent tout et les amplifient.

Globalement l'extrême gauche ne s'est guère intéressée à ce qui se passait là-bas, sinon pour dire sa solidarité contre la répression, elle ne s'intéresse guère à ce qui se passe dans ces pays, à
ces révolutions.. Pourtant ce serait bien utile, ne serait-ce que pour s'adresser aux musulmans ici, comprendre les changements dans l'islam aujourd'hui ici, mais quand je décris la montée de
l'athéisme qui est devenu en Egypte pour les autorités, le deuxième danger après le terrorisme, pour voir la montée du soufisme très tolérant qui dénonce et taille des croupières au wahabisme ou au
salafisme dominants ici, ou que les femmes arabes arrachent actuellement publiquement leurs voiles, silence... ça n'intéresse pas.



Alors pour revenir à dimanche et tenter de répondre aux inquiétudes, oui, bien sûr, Hollande, l'UMP, le FN, les dictateurs, vont tout faire pour récupérer, manipuler et détruire ce mouvement, et
surtout l'esprit de ce mouvement, et ils ont d'ailleurs commencé. Et soyons en sûrs, ils vont continuer, amplifier, salir, détourner... C'et leur boulot, leur politique, leur nature... il n'y a
rien d'étonnant à ça. Mais, tout de même, ce n'est pas ça qui est étonnant aujourd'hui. C'est que pour le moment, ils se contentent de revaloriser, relégitimer le rôle de la police, de l'Etat – ce
qui ne veut pas dire qu'ils ne vont pas aller vers un « patriot Act » (ils en rêvent) – parce que le mouvement les en a empêché. Imaginons un attentat contre Charlie Hebdo, sans cette réaction
populaire : on aurait un délire sécuritaire et une poussée brutale de l'extrême droite. Ce n'est pas le cas. Ne perdons pas notre sang froid.

La première des manipulations, était de la part de Hollande, d'appeler - habilement de son point de vue, il faut le reconnaître (et la droite l'a reconnu, voir l'extrême droite un moment, c'est ce
qu'elle appelle l'union nationale) – à la manifestation du dimanche. S'il n'y avait pas appelé, y aurait-il eu une manifestation ? on ne sait pas ; et de cette importance ? mystère ; mais en tous
cas pas de cette nature, c'est sûr. Je crois pour ma part qu'il y aurait eu des manifestations, elles avaient commencé sans Hollande, peut-être pas aussi importantes en taille, mais plus
importantes politiquement et pour la suite. Donc Hollande a empêché cela, mais ce qui devrait être intéressant, c'est de comprendre ce qu'il n'a pas pu empêcher.



Alors, plutôt que de dénoncer ce que vont faire ou pas nos adversaires, ce qu'il y a peut-être dans leurs calculs et leurs têtes – ce n'est pas inutile bien sûr, mais seulement à partir du moment
qu'on s'intéresse aux gens – intéressons-nous donc à ce qu'il y avait dans la tête des manifestants, ce que signifie ce mouvement, ce qu'il porte en lui, où il peut aller... indépendamment de
toutes les manipulations. Je n'ai les moyens de voir ce qu'a été ce mouvement dans toutes ses variétés, mais il y a quand même quelques éléments perceptibles directement.



D'abord, il est clair que le but politique des terroristes était de soulever les communautés de couleur de peau et de religion les unes contre les autres. C'est de cette manière que tous les
fascistes, gangsters ou nationalistes procèdent, pour, ensuite, après avoir créé un fossé de haine, se créer un terreau communautaire, identitaire, où ils peuvent recruter et qu'ils peuvent
influencer, contrôler...



Le mouvement, lui, avait un seul but, comme tous les mouvements de masse, déjouer cet objectif, empêcher que les communautés se dressent les unes contre les autres.

C'est tout. Mais c'est énorme. Et c'est énorme parce que c'est un bel idéal, vivre ensemble en harmonie, et que c'est la population qui l'a exprimé et a empêché la vague réactionnaire qui a déferlé
aux USA après le 11 septembre.

Et tout ce qui s'est passé - y compris la forme particulière qu'ont pris les manifestations - était conditionné par cet objectif. En ce sens, le mouvement a fait preuve d'une extraordinaire
intelligence politique et a réussi, a gagné. Ce qui augure bien de l'avenir.



Mais bien sûr, les mouvements spontanés sont comme des vagues ; après le sac, le ressac. Et dés que la vague se retire, les défenseurs de l'ordre, les dirigeants des institutions, des médias,
reprennent leur travail de démolition, récupération, manipulation, déformation...

Cette victoire est donc remise en cause. Il faudra recommencer et recommencer, mais à chaque fois, si les expériences ne sont pas trop séparées dans le temps, avec une base d'expérience et de
conscience plus grande. Jusqu'à ce que les vagues qui sapent la falaise, font, que brutalement elle s'écr

Présentation

  • : Le blog de NPA-COMMERCY
  • : Compte rendu des activités du comité NPA de Commercy (texte et images). Exposé des opinions de ses membres. Débats internes et externes. Dates des prochains rendez vous.
  • Contact

A LA UNE

 

Deutsch

 

English

      Librairie du NPA :

27 rue Taine 75012 Paris

Tel : 01 49 28 52 44

http://la-breche.com/catalog

Le seul geste anti système; méfiez vous des imitations

 le-poing-leve-un-symbole-une-histoire

 BURE : PROCHAIN RENDEZ-VOUS à 

 

Contacts : Burestop 55 : 06 86 74 85 11

Bure Zone Libre : 03 29 45 41 77

EODRA : 06 16 27 14 91

Mirabel Lorraine Nature Environnement : 03 29 75 19 72 et 09 81 98 30 12

      poutou1

http://poutou2012.org/-Portrait

 

 

 

Le droit de la Presse étendu aux blogs par la Cour de cassation (site Rue89) 

 

Une application pour android qui permet d'avertir ses proches si on s'est fait arrêter dans une manif :

https://market.android.com/details?id=us.quadrant2.arrested

 

Producteurs locaux :

  Connaissez-vous Samuel et Nicolas Fromont ?

Maraîchers producteurs en agriculture raisonnée.

Les bons twitts de la semaine  (le coin du geek) :

Ces électeurs de gauche complexés par le #Fhaine qui te disent ils faut les comprendre , comprendre quoi le racisme ? l'antisémitisme ?

Grosse victoire du FN, présent au second tour dans 0,33% des villes.

Depuis un mois il y a UNE GREVE PAR JOUR EN ALLEMAGNE, pour les salaires et les conditions de travail.

"Voter, c'est se choisir un maître."

Élisée RECLUS (1830-1905)

François #Léotard appelle à bâtir un #mur contre le #FrontNational. On espère que cette fois il gardera les #factures de ses travaux.

En écoutant Harlem Désir je me dis qu'une branlée c'est pas suffisant, il en faudra au moins 4 ou 5 pour que ça rentre #FranceInter

Une petite américaine renvoyée de son école pour manque de féminité http://bit.ly/1l6C5ZE 

Propositions UMP contre chômage : Fin des 35H, contrat de travail précaire pour tous et indemnités chômage en baisse http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20130426.OBS7274/l-ump-propose-de-liberer-le-travail-pour-revenir-au-plein-emploi.html …

8 millions de chômeurs en France mais Bruno Le Maire et l'UMP croient encore que c'est par manque de motivation.

suppression de la demi-part pour les veuves, votée sous Sarkozy mais effets douloureux maintenant.

La fortune de L.Bettencourt s'est accrue de 3,4 milliards € entre 2012 & 2013

Le coût annuel du RSA tourne autour de 3,8 milliards €

Des tigres mis à mort pour le plaisir de riches Chinois - Lindépendant.fr http://www.lindependant.fr/2014/03/27/des-tigres-mis-a-mort-pour-le-plaisir-de-riches-chinois,1864388.php …

Parlons du coût du #capital et des #actionnaires ! | RT @Inachi46400 Arrêtez de parler du coût du travail !

De toute façon, à partir du moment où il faut payer un salarié, c'est déjà trop cher... #MEDEFstyle

Lebranchu "les électeurs nous ont dit qu'on donne trop aux patrons" & "nous allons baisser les charges & c'est courageux" #Inter Consternant

Le #FMI a commencé à "aider" l'#Ukraine.

-10 % des effectifs de la fonction publique

gel des retraites et des salaires

hausse du prix du gaz

#DPDA a commencé l'émission sur ..25% de Français voudraient une Dictature 

-À six ans : « Je veux être astronaute ! » 

-À 22 ans : « C’est avec grand enthousiasme que je postule à votre stage non-rémunéré. »

Les arbres morts ne pourrissent pas à Tchernobyl, et c'est un vrai danger | Slate http://www.slate.fr/monde/85211/arbres-pourrissent-pas-tchernobyl-danger-nucléaire …

Le Royaume-Uni gagne 3 pts de PIB sur la France en adoptant le mariage gay à l'unanimité sans manifestations débiles.

La déflation arrive en Espagne. L'Europe sombre, mais nos dirigeants vont continuer comme ça, et encore plus vite.

Libye d'aujourd'hui plus vivable que celle de Khadafi ? L'Irak plus vivable que celui de Saddam ? L'Afghanistan des Talibans ? 3 fois non.

Attention si le #FN gagne dans votre ville, il faudra reculer votre montre de 74 ans. #mainsbrunes

Au moment où Merkel introduit le Smic en Allemagne, le brillant Pascal Lamy prône les petits boulots pourris à la Schröder #lagauche

Savoureuse #anagramme d'Etienne Klein : Les agences de notation ont pour anagramme La conne gestion des A http://www.franceculture.fr/emission-le-monde-selon-etienne-klein-publications-scientifiques-je-publie-donc-je-suis-2014-04-03 …

ARRÊTEZ de prendre le #PS ou #Hollande pour des débiles. Ne sont pas incompétents de Gauche, sont compétents de Droite 

Maison de la résistance à Bure :

 

Prendre contact avec : BZL  Bure Zone Libre

Tel : 03 29 45 41 77

mail : leherissonvengeur@gmail.com

  burezoneblog.overblog.com

 anti-aeroport

 

 

1989 38 1

 

PIAULE EMPLOI2-5-94c48







Chez votre marchand de journaux ou par abonnement, le journal du NPA

A lire absolument, tous les deux mois
siteon0


 

Recherche

Twitter

TWITTER
@commercynpa

FACEBOOK :
commercynpa

Archives

Nous contacter

06 22 05 09 24
claude.kaiser@stopbure.com
parti.commercynpa@laposte.net

Catégories